Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 08:06

Romain Katchadourian

C’est aujourd’hui la journée nationale « Hygiène des mains. » Elle a pour but de sensibiliser le personnel hospitalier à l’importance de cette pratique. Mais l’hygiène des mains ne se limite pas à l’hôpital.
En 1997, une étude du docteur Frédéric Saldmann avait beaucoup fait parler d’elle. On y apprenait que les cacahuètes posées sur le comptoir d’un bar contenaient quatorze traces d’urines différentes. Alerte générale, la France vivait dans la psychose des arachides contaminées et traquait les réfractaires de la savonnette. Mais onze ans après, les choses ont-elles véritablement changé ? Un rapport de l’Inpes datant de 2005 semble le montrer. Effectuée sur un échantillon de 4.000 personnes de 18 à 79 ans, l’enquête nous apprend que 90,3 % d’entre elles déclarent se laver les mains au moins cinq fois par jour. Les femmes seraient même 53 % à se les laver plus de dix fois, contre 32 % pour les hommes. Près de 97,5 % des personnes interrogées le font « systématiquement » après être sorties des toilettes. La bataille des cacahuètes propres à la consommation semblait donc être gagnée mais on ne peut pas en dire autant de tous les supports.

Au bureau, 3.249 germes au centimètre carré

Charles Gerba, professeur de microbiologie à l’université d’Arizona a mené l’enquête. Son étude démontre qu’une table de bureau contient environ 400 fois plus de bactéries que la cuvette des toilettes. Il a compté 3.249 germes par centimètre carré pour la table contre 8 pour les toilettes. Ces résultats accablants sont dus aux milliers de germes que nos mains sales véhiculent. Pour éviter la prolifération des bactéries, leur lavage régulier est donc primordial.

Et les risques sont bien réels : 80 % des maladies bactériennes peuvent être transmises par les mains, par contact avec une autre personne ou par la présence d’un germe sur une poignée de porte. C’est le cas d’infections telles que la grippe, la gastro-entérite ou encore de germes responsables d’indigestions alimentaires. Pour éviter de contaminer les autres ou les aliments, plusieurs habitudes sont bonnes à prendre : penser à se laver les mains en sortant des toilettes, évidemment, mais aussi avant de cuisiner, après avoir éternué, toussé ou joué avec votre animal de compagnie. Si vous avez pris les transports, faites-le dès que vous arrivez chez vous. Ces réflexes simples vous prémuniront contre beaucoup de désagréments.

Edition France Soir du vendredi 23 mai 2008 n°19804 page 14

Partager cet article

Repost 0
Published by Bernard Joustrate - dans Société
commenter cet article

commentaires

Jean Kinzler 24/05/2008 10:15

Lave-toi et marche !

XA 24/05/2008 11:20


Voilà qui justifie pleinement l'ouverture des commentaires sur ce blog...


l'hermitte 23/05/2008 15:32

C'est un peu la saint ponce pilate quoi ... désolé...

XA 24/05/2008 11:20


Très fort... A vous deux, vous faites la paire !