Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:55

Mardi soir, juste après l'intervention du Président candidat chez le funeste Pujadas, les téléspectateurs de France 2 auront droit à un reportage re-mar-quable du triste à mourir réalisateur David André (prix Albert Londres 2011 (sic)). 

Le thème de ce reportage ? LA VIE AMOUREUSE DES PRÊTRES. Tout un programme. 

Le site de France 2 nous précise : "La règle du célibat obligatoire des prêtres dans l'Eglise catholique romaine est régulièrement contestée : on l'accuse de favoriser les comportements sexuels déviants dans le clergé, d'accélérer la chute des vocations, de signer le décalage entre l'Eglise et la société moderne. Dans La vie amoureuse des prêtres, le réalisateur David André (prix Albert Londres 2011), raconte l'histoire croisée de trois prêtres : Kilien, jeune prêtre filmé pendant sa liaison cachée avec une femme, fait son «coming out» et dit adieu à ses paroissiens ; Gabriel, qui vient tout juste d'être exclu de l'Eglise, se marie enfin avec sa compagne, après 40 ans de liaison cachée." Bizarrement, la suite de la présentation est tronquée. On la trouvera sur le site de Telerama : "A l'inverse, Sébastien, un jeune séminariste, s'engage au célibat. Il est ordonné dans la cathédrale d'Orléans. Nommé dans la Beauce, il découvre l'isolement des prêtres aujourd'hui." 

Telerama, qui a vu ce documentaire commente : 
 

LA CRITIQUE TV DE TÉLÉRAMA DU 03/03/2012

La règle du célibat des prêtres s'applique depuis plus de mille ans au sein de l'Eglise catholique romaine, qui, jusqu'au IXe siècle, ne refusait pourtant le mariage qu'aux moines. Si de nombreux fidèles demandent aujourd'hui la levée de ce principe, dénué de fondement théologique, le Vatican y est clairement opposé, préférant fermer les yeux sur ces unions terrestres, pour peu qu'elles demeurent cachées.

Comme beaucoup d'autres, le père Kilien a décidé d'en finir avec cette hypocrisie, de sortir de la clandestinité et de révéler la relation qu'il entretient avec une femme depuis plusieurs années.

La caméra de David André l'a accompagné dans le cheminement qui l'a conduit à se confier à son évêque, puis à ses paroissiens, dont les applaudissements saluant son coming out sont l'un des moments forts de ce documentaire particulièrement soigné. Outre Kilien, il suit un jeune séminariste, défenseur du célibat des prêtres, jusqu'à l'ordination, et Gabriel, prêtre depuis 1969 et qui s'apprête à épouser Jacqueline, après quarante ans de liaison. Recueillant également la parole des évêques de France et celle du sociologue Olivier Bobineau,La Vie amoureuse des prêtresdonne matière à réflexion, en faisant preuve d'un bout à l'autre d'une grande probité.

François Ekchajzer



Ou quand la télévision traque la misère humaine… 

XA

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marciani 09/03/2012 10:11

A lire, l'avis de Jean Mercier, sur son blog : http://www.lavie.fr/sso/blogs/post.php?id_blog=71&id_post=1549