Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 23:06

L'interviouveuse de Monseigneur Rouet, le regrettable évêque de Poitiers, Stéphanie Le Bras, publie un nouvel article dans Le Monde de ce jour consacré au pape Benoit XVI, qu'elle apprécie au plus haut point. Le titre - Les cinq ans du pontificat de Benoît XVI : cinq ans de polémiques et de maladresses - est à lui seul évocateur. On y lit une série de poncifes mondains qui ne méritent guère que l'on y réponde. On apprécie au passage les citations d'historiens de fortune, venus de nulle part, et dont on ignore quelle autorité ils ont pour parler de l'Eglise et de juger son Souverain Pontife.

Le plus grotesque, c'est la conclusion des lignes de Madame Le Bars, faite de conjectures, car la journaliste prophétise manifestement une disparition imminente de "ce "vieux" pape au charisme incertain" :

La tourmente pédophile laissera des traces difficiles à évaluer. Il reviendra au successeur de Benoît XVI de tirer les conséquences de ce traumatisme et d'ouvrir la réflexion sur des sujets (fin du célibat imposé aux prêtres, redéfinition de la place des laïcs et des femmes dans l'Eglise, collégialité et transparence, nouveau concile...) que le pape n'a sans doute ni l'envie ni le temps d'aborder.

On en préfèrerait presque le réalisme d'un Henri Tincq qui connait manifestement mieux son dossier et l'Eglise, que cette triste Madame Le Bars.

XA


Partager cet article

Repost 0
Published by XA - dans Benoit XVI
commenter cet article

commentaires