Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 09:39
Lu sur la dernière mise à jour de LA PORTE LATINE :

Pourquoi un film sur Mgr Lefebvre ?

Tout a été dit ou écrit sur Mgr Marcel Lefebvre, le fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X ; parfois de façon quasi exhaustive comme dans la magnifique biographie qui lui a été consacrée par Mgr Tissier de Mallerais ; parfois de façon tendancieuse ou malveillante par ceux qui ne supportent pas que la Vérité soit une ; parfois de façon tronquée et abusive par ceux qui « sollicitent » les textes parce qu’ils refusent l’idée même que Rome puisse un jour accepter de « tout restaurer dans le Christ ».

Pour notre part, le District de France a projeté de réaliser un film sur la vie de cet étonnant évêque appelé parfois « l’évêque rebelle » et qui a été à la fois délégué apostolique du grand pape Pie XII, archevêque de Dakar, Supérieur Général des Pères du Saint-Esprit et participant actif du Concile Vatican II.

Pourquoi un film ? Parce qu’à l’époque du « tout visuel » et d’internet, il est devenu indispensable de révéler aux plus jeunes d’entre nous, par le canal d’un vecteur qui leur est familier, comment un homme seul a su résister à l’ensemble des pouvoirs en place : pouvoir du nombre, pouvoir de l’argent, pouvoir « du politiquement et du religieusement corrects ».

Pourquoi ce film ? Pour rétablir les faits dans leur contexte. Pour honorer Mgr Lefebvre et lui rendre justice. Pour faire connaitre au plus grand nombre l’extraordinaire amour de l’Eglise vécu au quotidien par un prêtre catholique.

Ce projet a obtenu le soutien et les encouragements de Mgr Bernard Fellay qui a délivré toutes les autorisations nécessaires à sa réalisation. C’est ainsi que toutes les archives nous sont ouvertes et que nous allons recueillir des témoignages des évêques, des prêtres, des communautés amies qui ont eu la chance de connaître Mgr Lefebvre. Mais nous allons aussi interroger les membres encore vivants de la famille de Monseigneur et tous les laïcs qui voudront bien concourir à cette œuvre qui fera date.

Nous ne vous cachons pas que tout ce travail a un coût même si de nombreux intervenants offrent leurs services. Aussi, je vous invite à y participer soit par la mise à disposition de documents que vous posséderiez, soit en faisant un don à l’Association de Défense du Patrimoine Chrétien [ADPC] qui porte ce projet avec nous.

Pour avoir un aperçu de l’enthousiasmante entreprise que nous allons mener à travers ce film, je vous propose de vous rendre dans la rubrique « Bande annonce » du site de présentation de notre projet.

Abbé Régis de Cacqueray,
Supérieur du District de France

Partager cet article

Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires