Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 12:16

Le Forum Catholique n'est plus en mesure d'assurer un service normal depuis un peu plus de 48h.

http://philippe-meoule.elunet.fr/public/philippe-meoule.elunet.fr/Color_20digital_281_29_1_.jpgM. Tabudeux, le technicien du forum, travaille sur le dossier. A l'heure qu'il est, l'origine du sinistre n'a pas pu être déterminée. Il n'est pas exclu que ceci fasse suite à un acte malveillant, mais rien pour l'heure ne permet de l'affirmer ouvertement.

Nous espérons pouvoir très vite redonner vie au forum et comprendre l'origine de ces soucis techniques. Depuis 2003, le FC n'a jamais connu pareille mésaventure. C'est précisément ce qui me laisse à penser que tout ceci n'est sans doute pas le fruit du seul hasard. Je ne suis par ailleurs pas pour l'heure à même de contacter l'ensemble des intervenants pour les tenir informés des difficultés rencontrées. Vous pouvez vous abonner à la newsletter de ce blog, si vous souhaitiez être informé de la réouverture du forum.

 

Add. de 19h00 : une solution est en cours d'être trouvée. Elle nécessite un investissement. Au minimum 20€. M. Tabudeux estime à 120€ le coût maximum des investissements éventuels. Un malheur n'arrivant jamais seul, je ne peux pour ma part assumer ces dépenses. Tout soutien sera le bienvenu. Il est possible pour qui possède une adresse paypal. L'adresse mail à renseigner pour adresser un don est agoramag@free.fr On peut aussi visiter la page http://www.leforumcatholique.org/soutienFC.php

Je vous remercie par avance pour ce que vous pourrez faire. Voyez-moi bien navré de devoir ainsi faire appel à la générosité publique...

Partager cet article
Repost0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 14:55

Mardi soir, juste après l'intervention du Président candidat chez le funeste Pujadas, les téléspectateurs de France 2 auront droit à un reportage re-mar-quable du triste à mourir réalisateur David André (prix Albert Londres 2011 (sic)). 

Le thème de ce reportage ? LA VIE AMOUREUSE DES PRÊTRES. Tout un programme. 

Le site de France 2 nous précise : "La règle du célibat obligatoire des prêtres dans l'Eglise catholique romaine est régulièrement contestée : on l'accuse de favoriser les comportements sexuels déviants dans le clergé, d'accélérer la chute des vocations, de signer le décalage entre l'Eglise et la société moderne. Dans La vie amoureuse des prêtres, le réalisateur David André (prix Albert Londres 2011), raconte l'histoire croisée de trois prêtres : Kilien, jeune prêtre filmé pendant sa liaison cachée avec une femme, fait son «coming out» et dit adieu à ses paroissiens ; Gabriel, qui vient tout juste d'être exclu de l'Eglise, se marie enfin avec sa compagne, après 40 ans de liaison cachée." Bizarrement, la suite de la présentation est tronquée. On la trouvera sur le site de Telerama : "A l'inverse, Sébastien, un jeune séminariste, s'engage au célibat. Il est ordonné dans la cathédrale d'Orléans. Nommé dans la Beauce, il découvre l'isolement des prêtres aujourd'hui." 

Telerama, qui a vu ce documentaire commente : 
 

LA CRITIQUE TV DE TÉLÉRAMA DU 03/03/2012

La règle du célibat des prêtres s'applique depuis plus de mille ans au sein de l'Eglise catholique romaine, qui, jusqu'au IXe siècle, ne refusait pourtant le mariage qu'aux moines. Si de nombreux fidèles demandent aujourd'hui la levée de ce principe, dénué de fondement théologique, le Vatican y est clairement opposé, préférant fermer les yeux sur ces unions terrestres, pour peu qu'elles demeurent cachées.

Comme beaucoup d'autres, le père Kilien a décidé d'en finir avec cette hypocrisie, de sortir de la clandestinité et de révéler la relation qu'il entretient avec une femme depuis plusieurs années.

La caméra de David André l'a accompagné dans le cheminement qui l'a conduit à se confier à son évêque, puis à ses paroissiens, dont les applaudissements saluant son coming out sont l'un des moments forts de ce documentaire particulièrement soigné. Outre Kilien, il suit un jeune séminariste, défenseur du célibat des prêtres, jusqu'à l'ordination, et Gabriel, prêtre depuis 1969 et qui s'apprête à épouser Jacqueline, après quarante ans de liaison. Recueillant également la parole des évêques de France et celle du sociologue Olivier Bobineau,La Vie amoureuse des prêtresdonne matière à réflexion, en faisant preuve d'un bout à l'autre d'une grande probité.

François Ekchajzer



Ou quand la télévision traque la misère humaine… 

XA

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 16:52

Peut-on ici parler d'une messe catholique ? Je me suis posé la question.

Partager cet article
Repost0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 21:54

IMG_0728-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 10:20

Maitre Jérôme Triomphe sera l'invité du Forum Catholique, dans le cadre des Rendez-vous du FC, le lundi 20 juin 2011, de 18h30 à 22h. Marié, père de famille, Avocat au Barreau de Paris, il répondra aux questions des liseurs du Forum Catholique. C'est l'occasion de l'interroger sur sa façon d'envisager sa profession en tant que catholique. 

Pour la qualité de la discussion en direct, on n'hésitera pas à déposer de premières questions au préalable, ce qui lui permettra le cas échéant de préparer de premières réponses, rendant la discussion en direct plus vivante. 

Pour accéder au forum dédié à son intervention, cliquez ici.

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 09:05

Je publiais le 13 février dernier le fruit d'une étude réalisée sur le nombre de messes célébrées dans le monde selon la forme extraordinaire du rite romain, avec une répartition par pays.

Voici, un an après, une étude actualisée.

Cliquez ici pour ouvrir le document (pdf).

En cas de reprise, merci de citer sa source.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 13:10

Lettre Poste

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 18:08

Ordi1.jpgOrdi4Ordi2Ordi3

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 22:14

http://www.canalacademie.com/IMG/jpg/maurras_1933-1.jpg Depuis quelques années maintenant, nous assistons à un retour sur la scène universitaire, retour assez inattendu, celui de l’Action française. Il faut d’abord associer le nom de l’Action française à celui d’un journal. Mais ce nom désigne globalement aussi ce mouvement royaliste et nationaliste créé à la fin du XIXe siècle, dans le contexte de l’Affaire Dreyfus ; un mouvement qui devint une des écoles de pensée les plus importantes de la première moitié du XXe siècle et dont l’influence s’exerça d’ailleurs bien au-delà de nos frontières et même de nos frontières européennes. 

En 1998, 
François Hugenin, dans son ouvrage À l’école de l’Action française, paru chez Lattès, avait décrit toute la complexité intellectuelle de ce groupe que l’on ne pourrait réduire à la simple étiquette de mouvement d’extrême-droite. Animé par sa figure principale Charles Maurras (photo), il influença de près ou de loin des écrivains mais aussi des hommes politiques : de Bernanos à Maritain en passant par Marcel Proust, du général de Gaulle à François Mitterrand en passant par Georges Pompidou… 

L’Action Française fut dominée par trois figures bien différentes : Charles Maurras donc, 
Léon Daudet - le fils d’Alphonse - et Jacques Bainville. Chacune de ces trois personnalités eut une postérité littéraire différente. On publia ainsi beaucoup sur Charles Maurras, pourtant très peu de ses ouvrages furent réédités. Tout le contraire d’un Jacques Bainville qui, lui, fut largement réédité tandis que peu d’historiens se penchèrent sur son œuvre… 

Or, depuis quelques années, l’université française fait preuve d’un intérêt renouvelé pour l’action, l’influence et la pensée du mouvement nationaliste et royaliste, indispensable à la compréhension de la Troisième République mais aussi de l’époque contemporaine. 

Avec Georges-Henri Soutou, membre de l’Institut, et les universitaires Michel Leymarie et Olivier Dard, l’émission « Un jour dans l’histoire » se penche sur cette approche universitaire renouvelée par toute une série de colloques (Paris-IV, Sciences Po, Lille III, Metz-Nancy) et de publications. 

Les invités. 
Georges-Henri Soutou est historien. Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, professeur émérite de Paris-Sorbonne, auteur de nombreux ouvrages consacrés aux relations internationales, il a dirigé avec Martin Motte un colloque consacré à l’influence de Maurras et de son maître livre, Kiel et Tanger. 
Michel Leymarie et Olivier Dard sont tous deux historiens. Ils travaillent respectivement à l’université Charles de Gaulle-Lille III et l’université de Metz-Nancy. Avec Michel Grunewald, Jacques Prévotat et Neil McWilliam, ils ont organisé une série de colloques internationaux consacrés à l’influence de l’Action française et du maurassisme en France et dans le monde. 

Les publications citées 
Sous la direction de Georges-Henri Soutou et Martin Motte, Entre la vieille Europe et la seule France, Charles Maurras, la politique extérieure et la défense nationale, Economica, coll. Bibliothèque stratégique, 2010. 
Sous la direction d’Olivier Dard et de Michel Grunewald, Charles Maurras et l’étranger, L’étranger et Charles Maurras, Peter Lang, coll. Convergences, 2009 ; Jacques Bainville, profils et réceptions, Peter Lang, 2010. 
Sous la direction de Michel Leymarie et Jacques Prévotat, L’Action française, culture et société, Editions du Septentrion, 2008. 
Sous la direction d’Olivier Dard, de Michel Leymarie et de Neil Mc William, Le maurrassisme et la culture, L’Action française : Culture, société, politique, 2010. 

Une émission de l'excellent Christophe Dickès à écouter directement sur le site de Canal Académie en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 11:09

vous n'avez encore rien lu ou relu sur le saint Curé d'Ars. C'est ennuyeux. Surtout que l'an passé, pour saint Paul... 

Il est encore temps ! 

http://www.artegespiritualite.fr/images/vignettes/pro_20100413184619_9782916053813_250_.jpgGuillaume d'Alançon, qui fut l'un des invités du Forum Catholique, a publié dernièrement aux éditions Artège, " L
a messe du saint curé d'Ars", un (petit : 84 pages) livre sur le saint Curé. Manifestement, l'auteur voue une grande dévotion à St Jean-Marie Vianney. Ses lignes le transpirent. On a souvent associé le curé d'Ars à la confession et à l'esprit de pénitence, oubliant parfois (souvent ?) qu'il était aussi très attaché à la liturgie. 

Le livre de Guillaumé d'Alançon nous le rappelle avec force et inspiration. Je ne peux que vous en conseiller la lecture. 

Il se commande en ligne 
sur le site des éditions Artège, ici

La messe du saint curé d'Ars de Guillaume d'Alançon 
Prix : 10,50 €

Partager cet article
Repost0