Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 13:39

Ainsi s'exprime Caroline Parmentier dans les colonnes de Présent daté de demain, jeudi, au sujet du film "Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec". Je vous livre ci-dessous son article.

 

C’est du grand n’importe quoi (très bien fait), en hommage à la bande dessinée de Tardi et c’est surtout un bon moment. Tonique, créatif, fantaisiste, à la fois film d’aventures à la Indiana Jones et film fantastique à la Jeunet avec cette touche personnelle très Luc Besson pour ses formidables personnages féminins. Le réalisateur nous épargne les scènes d’actions obligées et artificielles des superproductions du moment avec incontournables bagarres et poursuites en voitures. Il les remplace par beaucoup mieux : un récit surprenant, farfelu, fantasque voire absurde, plein de rêverie, de poésie, de fraîcheur et d’humour comme l’est ce sacré phénomène d’Adèle Blanc-Sec (délicieuse Louise Bourgoin).

http://www.lenuagedesfilles.com/style/wp-content/uploads/2010/03/adele_blanc_sec.jpgLa reconstitution du Paris de la Belle Epoque est un régal pour les yeux et la flopée de personnages imaginaires, réussis, amusants, ultra-dynamiques semble bien sortie de la bande dessinée en question. Il y a un fil conducteur mais à vrai dire, il importe peu. Adèle Blanc-Sec, journaliste extrêmement intrépide, ramène une momie égyptienne à Paris dans l’espoir de trouver un remède pour sa sœur, dans le coma depuis cinq ans. Pendant ce temps, un ptérodactyle vivant sorti d’un œuf du Muséum d’histoire naturelle, terrorise Paris et met sur les dents les personnages courtelinesques de la maréchaussée…

Luc Besson n’a pas laissé à Louise Bourgoin l’air éternellement renfrogné de l’Adèle de papier et l’a remplacé par son caractère impétueux et emporté, plein d’énergie et houspillant en permanence son entourage et c’est très bien comme ça. Cette fille-là, c’est de la dynamite. On a hâte de la retrouver, sauvant le Titanic.

CAROLINE PARMENTIER

 

Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 19:35

             

1928 : La Merveilleuse Vie de Jeanne d'Arc Réalisé par Marco de Gastyne

Avec Jean Debucourt, Simone Genevois, Fernand Mailly Plus... Film français. Genre  Drame Durée : 2h 50min. 

La Merveilleuse Vie de Jeanne d'Arc fut un peu oublié par les historiens du cinéma à cause du film de Dreyer sorti l'année précédente, ce «Jeanne d'Arc», dans un style très différent, est pourtant remarquablement réalisé. Avec une superbe Jeanne d'Arc de seize ans, interprétée par Simone Genevois.

Images du Film

   


A voir sur gloria tv,
en cliquant ici

 
Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 09:26
Une vieille dame anglaise veut fêter son 90e anniversaire avec ses amis de toujours, Sir Toby, l'amiral von Schneider, Mr. Pommeroy et Mr. Winterbottom. Mais ils sont tous morts. Son majordome va donc jouer les rôles de ces personnes-là. En conséquence, il va boire énormément. Autres effets comiques : il joue le rôle d'un amiral en claquant ses talons, ça fait mal. À la fin, il est complètement ivre, en un tel point qu'il ne trébuche même plus sur le tapis en peau de tigre. La vieille dame, flegmatique, part alors se coucher.

Un bon moment à voir sur Dailymotion, ici.

Merci à DH pour ce beau cadeau de fin d'année !

XA
Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 09:39
Lu sur la dernière mise à jour de LA PORTE LATINE :

Pourquoi un film sur Mgr Lefebvre ?

Tout a été dit ou écrit sur Mgr Marcel Lefebvre, le fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X ; parfois de façon quasi exhaustive comme dans la magnifique biographie qui lui a été consacrée par Mgr Tissier de Mallerais ; parfois de façon tendancieuse ou malveillante par ceux qui ne supportent pas que la Vérité soit une ; parfois de façon tronquée et abusive par ceux qui « sollicitent » les textes parce qu’ils refusent l’idée même que Rome puisse un jour accepter de « tout restaurer dans le Christ ».

Pour notre part, le District de France a projeté de réaliser un film sur la vie de cet étonnant évêque appelé parfois « l’évêque rebelle » et qui a été à la fois délégué apostolique du grand pape Pie XII, archevêque de Dakar, Supérieur Général des Pères du Saint-Esprit et participant actif du Concile Vatican II.

Pourquoi un film ? Parce qu’à l’époque du « tout visuel » et d’internet, il est devenu indispensable de révéler aux plus jeunes d’entre nous, par le canal d’un vecteur qui leur est familier, comment un homme seul a su résister à l’ensemble des pouvoirs en place : pouvoir du nombre, pouvoir de l’argent, pouvoir « du politiquement et du religieusement corrects ».

Pourquoi ce film ? Pour rétablir les faits dans leur contexte. Pour honorer Mgr Lefebvre et lui rendre justice. Pour faire connaitre au plus grand nombre l’extraordinaire amour de l’Eglise vécu au quotidien par un prêtre catholique.

Ce projet a obtenu le soutien et les encouragements de Mgr Bernard Fellay qui a délivré toutes les autorisations nécessaires à sa réalisation. C’est ainsi que toutes les archives nous sont ouvertes et que nous allons recueillir des témoignages des évêques, des prêtres, des communautés amies qui ont eu la chance de connaître Mgr Lefebvre. Mais nous allons aussi interroger les membres encore vivants de la famille de Monseigneur et tous les laïcs qui voudront bien concourir à cette œuvre qui fera date.

Nous ne vous cachons pas que tout ce travail a un coût même si de nombreux intervenants offrent leurs services. Aussi, je vous invite à y participer soit par la mise à disposition de documents que vous posséderiez, soit en faisant un don à l’Association de Défense du Patrimoine Chrétien [ADPC] qui porte ce projet avec nous.

Pour avoir un aperçu de l’enthousiasmante entreprise que nous allons mener à travers ce film, je vous propose de vous rendre dans la rubrique « Bande annonce » du site de présentation de notre projet.

Abbé Régis de Cacqueray,
Supérieur du District de France
Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article
31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 14:56

 

 
Ce qui est souvent agaçant avec les scénaristes américains, c'est que dans leurs histoires, pour sauver 16 vies, les protagonistes en tuent 350 au passage au cours de cascades soit d'avion, soit de motos, soit de voitures, soit d'hélicoptères, soit un peu tout à la fois...

L'attaque du métro 123 échappe (miraculeusement ?) à la règle. On y découvre un J. Travolta et un D. Washington très convaincants, chacun dans son style, avec un scénario qui n'est précisément pas trop américanisé. Pas de larmes tirées de façon débile. Pas de scène sensuelle. Pas de morts gratuites. Des dialogues plutôt sympathiques, quoique parfois un peu crus, mais juste ce qu'il faut pour en faire un bon divertissement. John est plus Travolta que jamais. Denzel est très bon dans son rôle. On ne s'ennuie pas. Vraiment. Le tout sous une musique haletante. On est certes loin de Bach ou de Jeanne Barbey. Mais eut-ce été le lieu ?

Mention spéciale à John Turturro que j'ai personnellement trouvé très bon, notamment dans l'évolution progressive de son personnage au fil de l'histoire.
Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 07:32
On peut découvrir sur le blog des amis de Gilbert Keith Chesterton la bande annonce du deuxième volet du Monde de Narnia, adapté au cinéma par Andrew Adamson. Le Monde de Narnia est une interprétation cinématographique des Chroniques de Narnia de C.S. Lewis.
A voir en cliquant ici.
Repost 0
Published by XA - dans Cinéma
commenter cet article