Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 10:22
Le Dimanche 26 octobre à 15h30, en la fête du Christ-Roi, son Excellence Monseigneur Mario Oliveri, évêque diocésain d'Albenga-Imperia en Ligurie, célèbrera à Imperia, dans le rite traditionnel, une messe pontificale au trône dans la vaste basilique co-cathédrale de Saint Maurice et ses compagnons martyrs (1500 places assises). Au cours de cette messe sept sœurs franciscaines de l'Immaculée émettrons les vœux solennels de religion.  Monseigneur Oliveri a déjà célébré dans son diocèse deux messes prélatices selon le rite traditionnel : l'une à Alassio chez les franciscaines de l'Immaculée, le 23 septembre dernier, et l'autre le 28 de ce même mois à Villatalla chez les bénédictins de l'immaculée récemment fondés, sous la responsabilité de l'évêque, par deux moines issus de l'abbaye du Barroux."

Pour célébrer cet événement d’importance, toutes les personnes qui le peuvent (et particulièrement celles du sud de la France : Menton, Nice ou Cannes, ainsi que toutes celles susceptibles de se rendre en Italie à cette date) sont invitées à se rendre à cette cérémonie pour manifester en grand nombre leur attachement à la Tradition que soutient avec ferveur Monseigneur Oliveri.

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2008 1 29 /09 /septembre /2008 13:28

Luc Perrin, qui fut au nombre des intervenants, nous livre son compte rendu à la suite du colloque organisé hier à Versailles autour de l'application du Motu proprio Summorum Pontificum. D'après l'un des organisateurs, c'est entre 700 et 750 personnes qui y ont participé.

A lire en cliquant ici.

Autre intervenante, et fer de lance du GREC (Groupe de Réflexion entre Catholiques) Marie-Alix Doutrebente nous livre également son point de vue. A lire en cliquant là

.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 19:45
Denis Sureau analyse le dernier livre de Christophe Geffroy, Benoît XVI et la « paix liturgique » , paru aux éditions du Cerf. C'est à lire sur le Forum Catholique, en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 12:12

M. Christian Marquant sera l'invité du Forum catholique, le lundi 8 septembre prochain. Il répondra en direct aux questions des liseurs du Forum, de 18h30 à 22h. Ce sera l'occasion de faire le point avec lui sur l'application du Motu proprio Summorum Pontificum en France. Quelles méthodes ? Quels moyens ? Quels premiers résultats ? Quelles espérances ? Un rendez-vous à ne pas manquer et à noter dès à présent !

Le Rendez-vous se tiendra à cette adresse, où l'on peut dès à présent poser ses questions.

Partager cet article
Repost0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 12:33
Pour l’application du 07.07.07

Les déclarations que l’abbé John Berg, supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre (FSSP), a faites à Daniel Hamiche et que publie L’Homme nouveau de samedi dernier, apportent à propos de l‘érection à Rome d’une paroisse personnelle, des précisions capitales sur l’application du motu proprio du 07.07.07 par le Pape, dans le diocèse dont il est l‘évêque.

Cette paroisse personnelle a reçu pour église la « Santissima Trinità dei Pellegrini » (cf. Présent du 10 mai, l’article de Jeanne Smits). Rappelons qu’une paroisse est dite « personnelle » non point parce qu’elle serait le privilège personnel conféré à un prêtre particulier ; mais parce qu’elle est délimitée par l’adhésion personnelle des fidèles qui en font partie, tandis qu’une paroisse ordinaire est délimitée par son territoire. Néanmoins la paroisse personnelle fait normalement partie du diocèse où elle est installée.

Des précisions rendues publiques par l’abbé John Berg ressort notamment :

1. – Le desservant de la paroisse, l’abbé Kramer, a été « présenté par le Supérieur général et agréé par le diocèse ».

2. – Le décret d‘érection « stipule clairement qu’elle [la paroisse] est confiée à la FSSP ». (…) L’abbé Kramer est donc à la fois curé et recteur de l‘église, ce qui garantit que la FSSP en aura l’usage continu (…). C’est une paroisse pleine et entière, où l’on aura le catéchisme et les activités de groupes de fidèles qui façonnent la vie d’une paroisse ».

3. – Car voici le plus important, qui authentifie explicitement les points précédents : « Le contrat passé avec le diocèse de Rome (…) souligne les devoirs [du desservant] de demeurer fidèle au charisme particulier de sa communauté. »

On accueille sans surprise, mais avec toute l’indignation légitime, la révélation du fait que cette paroisse personnelle de Rome est « la première obtenue par la FSSP en Europe ». Il y a donc tout de même un diocèse en Europe où le Pape peut imposer sa volonté : c’est le sien. Les autres paroisses personnelles de la FSSP sont aux Etats-Unis (six), au Canada (deux), au Nigeria (une). L‘épiscopat européen, ou plus exactement, les sectaires qui exploitent et manipulent sa « collégialité », conservent à l‘égard des rites traditionnels de l’Eglise une hostilité farouche et militante, quasiment haineuse.

C’est ainsi que se manifeste une tendance épiscopale qui est exactement l’inverse de ce que Benoît XVI a fait à Rome. Elle consiste, en France, à transformer l’accueil des tradis (devenu inévitable) en un piège avec plusieurs étapes. C’est-à-dire détacher de la FSSP les prêtres qui en sont membres pour les intégrer progressivement aux rites diocésains actuels : la catéchèse pour adultes de gauche à la place du catéchisme pour enfants baptisés, la funeste concélébration avec l’arrogante communion dans la main, l’agenouillement interdit, la célébration spectaculaire face aux fidèles, la soumission à la prépotence de la laïcité républicaine et de sa lutte contre toute espèce de discrimination, pour le métissage universel des religions, des ethnies et des civilisations. Tout cela relève d’un même esprit et participe à la même subversion.

Depuis une quarantaine d’années, la fidélité intrépide à la messe, aux sacrements, au catéchisme traditionnels, de prêtres et de laïcs plus ou moins regroupés dans ou autour de la FSSP, la FSSPX, l’ICRSR, l’IBP, la CRC (etc.) apporte à l’Eglise un vivant témoignage sur la continuité de son être historique et sur la nécessaire permanence surnaturelle et temporelle de son apostolat. Tel est, avec l‘élan de leur jeunesse, le « charisme » commun de ces divers instituts. Il y a ici ou là des problèmes canoniques et des questions administratives à régler, oui. Mais non pas en écrasant ou en cherchant à piéger ce charisme.

JEAN MADIRAN

Article extrait de PRESENT daté du mardi 27 mai.

Partager cet article
Repost0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 19:19

"Depuis janvier 2008, une Messe dans la forme extraordinaire était célébrée à St Georges de la Villette le dimanche à 12h30 par M. l'abbé Claude Barthe, en alternance avec le curé.
J'ai appris aujourd'hui que cette Messe était définitivement supprimée. Les autorités ecclésiastiques du diocèse de Paris ont interdit à l'abbé Claude Barthe (photo) de célébrer la Messe dans cette église. La situation de ce prêtre est pourtant claire: il est prêtre "
Ecclesia Dei". Le curé, bien que très bienveillant à notre égard, ne peut assurer cette Messe faute de temps. Il est ensuite probable qu'il soit muté l'année prochaine.
Dernière Messe à avoir été accordée, la Messe de St Georges est la première à être supprimée. Ce qui est d'autant plus dommage que cette Messe dominicale était la seule autorisée dans la forme extraordinaire pour le XIXè et les 3 arrondissements limitrophes (Xè, XVIIIè, XXè)."


Source : Touforek sur le Forum Catholique

Partager cet article
Repost0
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 14:26
Voici au format pdf la lettre intégrale et non consurée adressée par Mgr Jacques Faivre, évêque du Mans "aux prêtres, aux diacres, à tous ceux et celles qui collaborent à (son) ministère pastoral".

Page 1

Page 2

Pour commenter sur le Forum Catholique.
Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 20:51

Un article de M. l'Abbé Claude Barthe dans Monde & Vie, à lire sur le site QIEN, en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 15:32
L'association Fides Saint Maur, constituée par un groupe de fidèles pour demander l'application du Motu proprio Summorum Pontificum à St Maur des Faussés (Val de Marne), a rencontré le cardinal Hoyos lundi dernier. Elle publie à cette occasion un communiqué, que voici :
 

Communiqué de l’association FIDES SAINT MAUR du 23 mai 2008

Le Président et le Vice-président de l’Association Fides Saint-Maur ainsi qu’un représentant de l’association Pro tridentin de Chartres avaient rendez-vous ce lundi 19 mai au Vatican à la Commission Ecclesia Dei chargée de l’application du Motu Proprio Summorum Pontificum Cura du 7 juillet 2007 du Pape Benoît XVI ayant libéré la messe traditionnelle. 

Ce rendez-vous s’est déroulé pendant 1h10 avec le Président de la Commission, le Cardinal Dario CASTRILLON HOYOS et son Vice-président, Mgr Camille PERL. 

Ce rendez-vous avait pour but premier de remercier pour son soutien la Commission, avec qui Fides Saint-Maur est en relation depuis sa création, mais également d’exposer l’application concrète de la volonté du Pape dans le diocèse de Créteil, et d’exprimer le souhait des fidèles de Saint-Maur-des-Fossés de vivre une vie paroissiale chrétienne et traditionnelle complète dans la paix et favoriser ainsi l’unité de l’Eglise dans le respect de sa diversité et des charismes propres de chacun. 

Les représentants de l’association ont tenu à faire part à la Commission de la grande bienveillance de Mgr Michel SANTIER, Evêque de Créteil, ainsi que du Père Stéphane AULARD, Doyen-Curé de Saint-Maur-des-Fossés, qui ont très vite proposé une messe dominicale à la demande du groupe de fidèles stable représenté par l’association Fides Saint-Maur. Les responsables de la Commission ont fait part de leur satisfaction de voir la volonté du Pape si vite reçue dans le Diocèse de Créteil. Ils nous ont redit la volonté du Pape d’offrir avec libéralité la liturgie traditionnelle comme bien à toute l’Eglise sans opposer ni entrave ni difficulté mais au contraire de la proposer partout même sans demande particulière. 

Le Cardinal a appris avec satisfaction qu’à ce jour, 800 personnes avaient demandé ou bénéficiaient de la messe traditionnelle à Saint-Maur-des-Fossés dont 142 familles représentant 632 fidèles qui avaient signé la demande de paroisse personnelle auprès de Mgr SANTIER, et qu’en pratique, 200 à 300 fidèles assistaient habituellement à la messe dominicale traditionnelle. 

Il a été particulièrement heureux d’apprendre les témoignages qui nous arrivent de personnes qui nous disent revenir à la messe après avoir abandonné la pratique parfois pendant des années et mêmes des décennies. Il nous a demandé d’en faire part directement au Saint-Père dans une lettre qu’il lui remettrait personnellement. 

Nous avons conclu ce rendez-vous en rappelant la légitime demande que nous avons faite à notre Evêque conformément à l’article 10 du Motu Proprio afin d’obtenir une paroisse personnelle à Saint-Maur-des-Fossés pour vivre pleinement notre vie chrétienne en bénéficiant de la richesse d’une vie paroissiale complète : messe dominicale mais également vêpres, messe et confessions en semaine, catéchisme pour les enfants et pour les adultes, cérémonies de la semaine sainte, œuvres de jeunesse. 

Nous avons rappelé que les deux exemples de paroisses personnelles érigées en France étaient des réussites contribuant à l’unité et à la paix du diocèse dans le respect de l’identité des fidèles attachés à la vie traditionnelle de l’Eglise. Une paroisse personnelle traditionnelle à Saint-Maur-des-Fossés, demandée par des centaines de fidèles saint-mauriens, serait de la même manière, nous en sommes persuadés, un gage de paix et un facteur d’union, de sanctification et d’apostolat. 

Nous continuons à œuvrer en ce sens et vous invitons tous à prier à cette intention, pour la plus grande gloire de Dieu et le salut des âmes. Nous avons pris rendez-vous pour rencontrer à nouveau prochainement notre Evêque. 

Le Cardinal CASTRILLON HOYOS a conclu notre rendez-vous en nous accordant sa bénédiction. 

Nous avons eu la grâce d’avoir par deux reprises la Messe traditionnelle dans la Basilique Saint Pierre de Rome. Elles ont été dites sur le tombeau de Saint Pie X spécialement pour notre délégation.

Vous pourrez trouver sur le lien suivant quelques photos de notre rencontre et de la Sainte Messe ! PHOTOS 

Le président, Dorian ABOUT
Le vice-président, Jérôme TRIOMPHE



_________________________________________________________
www.fidessaintmaur.com

Partager cet article
Repost0