Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 08:42

Le 5 septembre dernier, paraissait sur le net un article anonyme publié sous le titre Les deux ans de l’IBP : un bilan . Et ce sur un blog tout aussi anonyme que quasi-inactif jusqu'alors : http://terredechretiente.blogspot.com/ .
Quels que puissent être les arguments développés dans ces lignes, je me suis opposé à leur publication sur le Forum Catholique. Un liseur du forum en a même fait les frais, puisque j'ai été amené à procéder à la suspension de son compte, pour non respect des consignes alors données.

L'article en question est ensuite tombé plus ou moins dans l'oubli et n'a alors pas donné l'objet à quelque réaction que ce soit. Il continua sans doute de circuler par voie de courriels...

La question restait de savoir qui en était l'auteur et à quelle fin il avait pu être écrit. Je dois à la vérité de reconnaître qu'avec quelques liseurs nous avons émis des hypothèses, sans pour autant donner satisfaction à notre curiosité.

Et voilà que ce jeudi 25 septembre, ce texte refait surface. Nous le retrouvons donc en ligne sur le site officiel du District de France de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, publié sous le nom de plume "Christian Marin".

      Continuer ou se précipiter : la position de la Fraternité

      Les deux ans de l’IBP : un bilan, par Christian MARIN

     
Le procédé me parait pour le moins contestable et révélateur.
Contestable parce qu'en publiant ce "bilan", la Fraternité Saint Pie X fait sien son contenu. Mais sans oser avancer à visage découvert, se cachant derrière un pseudonyme. Curieux procédé en effet, quand on sait que de nombreux prêtres de la dite Fraternité ont critiqué par le passé le Forum Catholique du fait même du recours aux pseudonymes pour publier ses commentaires et remarques. Quelle justification pourra donc trouver à l'avenir Monsieur l'abbé de Cacqueray, supérieur du District de France, pour attaquer les liseurs du Forum ?
Révélateur, le procédé l'est tout autant. Il se trouve manifestement parmi l'entourage des supérieurs de la Fraternité un certain nombre de fidèles dont les agissements et attitudes ne sont pas dignes de catholiques. La façon dont a été orchestrée la publication de cet article est on ne peut plus significative. On recourt dans un premier temps à la mise en ligne sur un blog anonyme et apparemment externe à la FSSPX, sentiment renforcé par l'affichage de liens externes à la Fraternité et d'un article consacré à la venue de Benoît XVI en France. A l'origine de ce blog, on trouva même quelques commentaires plus ou moins désespérés sur la situation de la Fraternité Saint Pie X, commentaires qui ont étrangement disparu depuis. C'était donc la première étape. Celle-ci n'ayant pas fait long feu, au vu du peu de retombées, il s'agissait alors de passer à la deuxième. D'où la publication sur le site de La Porte Latine elle-même.  Restait la question de savoir sous quelle identité produire cela. Rien de plus simple. On trouva un pseudonyme plus ou moins transparent.

Plusieurs questions se posent :
- pourquoi la FSSPX s'acharne-t-elle ainsi,
à l'instar des évêques de l'Eglise qui est en France, à attaquer l'Institut du Bon Pasteur ?
- comment M. l'abbé de Cacqueray supporte-t-il d'être aussi mal entouré par quelques laïcs qui donnent de la Fraternité dont il a la charge une bien piètre image ?
- à partir de quand peut-on considérer qu'il consent à ces façons d'agir si mal inspirées ?


Partager cet article

Repost 0

commentaires

hera 27/09/2008 12:50

ffet de levier Pour bouger une grosse Pierre, il suffit d'un baton de Pasteur et d'une cale solide comme un saint pape. Le baton appuie sans ménagement sur la cale, la cale déforme le bâton... mais la grosse Pierre finira par bouger! Tout est utile, la cale, le baton, et les pressions qu'ils s'infligent. Tant que rien ne se brise. Autrement dit, dans toute révolution il faut une aile dure et une aile modérée. Qu'elles se tapent dessus est normal et fait partie de leur efficacité. Jusqu'à un certain point bien sûr.

Ennemond 26/09/2008 20:06

Cher XA,Je me permets de répondre à la première de vos questions en vous proposant une comparaison.Pourquoi les relations entre la FSSPX et l'IBP ne sont pas les mêmes que celles de la FSSPX et l'ICRSP ?La réponse me paraît simple. C'est que les deux prêtres dirigeant l'Institut du Bon Pasteur ne se sont jamais départis de la fâcheuse habitude de donner leur avis sur tout ce qui concernait leur ancienne société et ce malgré le fait que la Fraternité n'avait pas parlé d'eux sur ses sites depuis un an environ. Leurs blogs respectifs n'ont épargné aucun évêque de la Fraternité et ont tour à tour égratiné les abbés de Cacqueray, Beauvais, Chautard, de La Rocque, Angles, etc.Sur ces blogs, il y a des accusations de "sédévacantisme", de "petite Eglise", de "montanisme", de "fossilisation", pour aboutir à quelques insultes comme "le flic helvétique" qui a engendré une véritable indignation dans les rangs des prêtres de la Fraternité. Imagine-t-on un responsable de la Fraternité parler de, je ne sais pas, trouvez donc une insulte et appliquez-la à l'adjectif "bordelais"...Alors que faut-il espérer ? Et bien que les relations entre ces deux sociétés ressemblent à celles que la FSSPX et l'ICRSP peuvent avoir entre eux.